Home

Pour l’autodidacte que je suis, il y a une magie dans l’hésitation, l’accident. Les coups de dés qui accompagnent le processus créatif me fascinent. Je pensais avoir une aptitude au bonheur, je crois plutôt qu’il s’agit d’une disponibilité au hasard.

La transfiguration poétique est une intention qui me poursuit. 

Le paysage intérieur que je me fabrique depuis l’enfance, je le laisse venir en formes, en coutures, en volumes et en images. Je me prouve qu’il a vraiment existé.